Oui, s’il existait déjà une politique en matière de télétravail structurel ou occasionnel dans l'entreprise, elle est également applicable au télétravail recommandé ou obligatoire en raison de la crise du coronavirus.
 
Les accords qui fixent la politique de télétravail structurel ou occasionnel ne doivent pas non plus être adaptés. Il s'agit de CCT, de conventions individuelles et de politiques selon les règles de la concertation sociale.
Dernière modification: 04/11/2021