Le travailleur a le droit de s'absenter du travail, sans maintien du salaire mais avec octroi d'une allocation de chômage, lorsque:

  • un enfant mineur de l'employé doit être mis en quarantaine.             
  • un enfant mineur qui cohabite avec lui ne peut pas se rendre à sa crèche ou à l'école, parce que la crèche, la classe ou l'école ferme à cause du coronavirus;
  • il a un enfant handicapé à charge, quel que soit l'âge de cet enfant, et que cet enfant ne peut se rendre dans un centre d'accueil pour personnes handicapées, parce que ce centre ferme en raison du coronavirus.

Il en va de même en cas de cessation temporaire, à la suite du coronavirus, de la prestation de services intramuraux ou extramuraux organisés ou agréés par les Communautés.

Le travailleur a ce droit tant que l'enfant ne peut pas retourner à la crèche, à l'école ou au centre d'accueil pour personnes handicapées.
Dernière modification: 22/02/2022